Slow Life à l’italienne : sagesse du farniente


« Chi va piano va sano e va lontano » - Proverbe italien -

L’Italie est le pays étranger dans lequel j’ai voyagé le plus de fois : Toscana, Chianti, Cinque Terre, Sestri Levante, La Spezia, Laggo di Come, Venezia, Milano, Roma, Firenze, Pisa, Sienna. J’aime essayer de visiter au moins une fois par an l’Italie et ses couleurs pastel. C’est de loin mon pays préféré : j’aime ses paysages, ses couleurs, sa cuisine, sa langue, ses habitants, sa culture. Cet été, c’est à Napoli, Ischia e Procida que j’ai posé mon sac à dos pour quelques jours. Ce magnifique voyage me donne envie de vous parler une des visions du bonheur chère aux italiens : la Slow Life.


Née en 1986 en Italie, la "Slow Life" est une vraie philosophie de vie. Inventé par le journaliste gastronomique italien Carlo Pétrini en opposition à la « fast-food » et la société de consommation, ce concept, très proche du farniente (littéralement « ne rien faire » en italien), prône un mode de vie au ralenti pour plus et mieux profiter. Ralentir c’est privilégié un rythme plus sain et plus équilibré. La période estivale nous invitant justement à ralentir et à se détendre, voici quelques pistes pour s’inspirer du Slow Life à l’italienne.


Éloge de la lenteur :


« La vitesse limite l’espace, la lenteur le multiplie. » - Pol Bury -

Au risque d’enfoncer une porte ouverte, nous vivons dans un monde à 100 à l’heure où la « fast life » fait sa loi : fast-food, fast-fashion, surconsommation, scrolling sur les réseaux sociaux, swipe sur Tinder, consommation des relations et des amitiés, enchainement des réunions en entreprise… En moyenne, nous prenons 35 000 décisions par jour, passons plus de 5h devant un écran, dormons 6h57 par nuit. Plus on est rapide, plus on est efficace et performant ? Cette fièvre ambiante dans laquelle nous vivons nous stimule autant qu’elle nous épuise.

Et si nous tentions l’inverse en prenant du temps pour s’arrêter ? Arrêt sur image...


« En rétrécissant la panoplie des actions, on augmente la profondeur de chaque expérience » - Sylvain Tesson -

La lenteur à l’italienne c’est prendre le temps, savourer en pleine conscience et faire vivre des valeurs d’authenticité, de bienveillance, de partage, de retour aux sources. La Slow Life se décline aujourd’hui à bien des domaines : Slow Food (alimentation saine, locale, respectueuse de l’environnement), Slow Tourisme (plus proche géographiquement, éthique, et qui privilégie la rencontre authentique), Slow Management (écoute, bien-être, disponibilité, équilibre de vie), Slow Cosmétique (composants naturels, sains et de qualité), Slow School (lâcher prise, renforcer l’autonomie, autoriser l’ennui, laisser grandir à son rythme), Slow Sexe (moment présent, bienveillance, communication, respect).



Expérimenter la Slow Life :


« Quand les choses se passent trop vite, personne ne peut être sûr de rien, de rien du tout, même pas de soi-même » - Milan Kundera -

La Slow Life en 6 préceptes selon le modèle « Napoli », créé par mes soins pour l’occasion !


N’écoutez que votre rythme : à quoi servent les vacances si ce n’est à faire des choses qui nous font du bien ? Alors cet été, respectez vos envies et vos rythmes biologiques personnels : siestez, dormez, chillez, marchez, bougez, contemplez, tout est permis !


Accordez du temps de qualité : soyez tendre envers les personnes qui vous entourent, investissez positivement les relations, sortez boire du rosé en terrasse, dites « merci », « pardon », « je t’aime », écoutez, valorisez, partagez, soutenez, et riez beaucoup !


Préparez de bons plats : les bons produits d’Italie m’ont inspirés de belles recettes. Allez au marché, choisissez de bons produits, variez les couleurs, testez de nouvelles recettes, mijotez, épicez, rissolez, grillez, dégustez et partagez !


Oubliez votre téléphone : la déconnexion est le maitre mot de la Slow Life. La première chose à faire en vacances est de désactiver les notifications d’emails et de linkedin. Puis si vous vous en sentez capable, coupez complètement votre téléphone pour une heure, une après-midi, une journée, et pourquoi pas la semaine ?! Déconnectez pour vous reconnectez !


Lézardez au soleil : le soleil est source de vitamine D ce qui a un impact direct sur notre taux de sérotonine dans le cerveau et donc sur notre humeur. Le farniente, la douce oisiveté, oui vous y avez droit cet été. Un bon livre, un transat, de la crème solaire, et les doigts de pied en éventail !


Improvisez avec spontanéité : aujourd’hui, pas de p-l-a-n-n-i-n-g ! Pas d’organisation à l’avance des repas, pas d’inscriptions aux activités nautiques, pas de repérage du parcours de visite, pas de programmation de la séance de sport, c’est open bar à l’inspiration et à la spontanéité, laissez-vous portez par le vent !


« Pour être libre, il faut avoir le temps de penser » - Hanna Arendt -
Ile de Procida - Naples - Août 2021 - CL


Bonnes vacances ! 🌞



Restons connectés par Instagram et participez au concours d’été (à gagner : un abonnement d’un an à Psychologie Positive Magazine. Détails sur Instagram @psychopositivebycamille).


- Camille Lamouille -

http://camillelamouille-psychologiepositive.com

www.elveor.com


✏️ Quelle est votre vision du bonheur ?

Témoignez pour notre recueil qui sera publié : "Au bonheur des gens".


📩 Vous avez aimé cet article ?

Abonnez-vous au blog pour recevoir chaque article mensuel de Psychologie Positive dans votre boite mail ainsi que les calendriers positifs et autres surprises : 👉 www.camillelamouille-psychologiepositive.com/sabonner


#psychologiepositive #bonheur #slowlife #italie #joie #lenteur #pleineconscience



Expérimenter la Slow Life dans la cuisine sur Naples :

Cours de cuisine typique avec Ester Grosso, https://www.cantinadelvesuvio.it/en/cooking-class